S’appuyant sur le leadership et l’orientation de deux Comités des Chefs – le Comité consultatif sur l’action en faveur du climat et l’environnement (CCACE) et le Comité national des pêches (CNP) – et mettant directement l’accent sur la promotion des systèmes de connaissances autochtones grâce au soutien du Conseil des gardiens du savoir de l’APN, le Secteur de l’environnement a pour fonction de renforcer l’autodétermination et la compétence des Premières Nations dans le contexte de l’environnement naturel.

Examens environnementaux et réglementaires

En juin 2016, le gouvernement du Canada a annoncé l’examen des principales lois environnementales et réglementaires, notamment la modernisation de l’Office national de l’énergie (ONE), de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (LCEE), de la Loi sur les pêches et de la Loi sur la protection de la navigation (LPN). Sous la direction du Comité consultatif sur l’action en faveur du climat et l’environnement (CCACE) et du Comité national des pêches (CNP), le Secteur de l’environnement participe à cet examen afin d’amorcer un dialogue ciblé avec les Premières Nations en vue d’identifier, reconnaître et appliquer de manière substantielle les protocoles, les éléments et les processus nécessaires à une rédaction législative conjointe.

Changement climatique

Confrontée à des conditions climatiques qui évoluent rapidement, les Premières Nations ont beaucoup à apporter à l’action mondiale en faveur du climat. Les connaissances collectives des membres des Premières Nations, en tant qu’observateurs, gardiens et interprètes des écosystèmes, sont inestimable pour diriger et compléter l’action sur le changement climatique. Sous l’égide du Comité consultatif sur l’action en faveur du climat et l’environnement, le Secteur de l’environnement s’efforce d’appuyer le rôle essentiel des peuples autochtones au niveau des efforts d’atténuation et d’adaptation au climat afin de favoriser une évolution vers une croissance et un développement économique plus durables.

Le Comité mixte sur l’action climatique (CMAC) est un comité technique conjoint comprenant 10 représentants régionaux des Premières Nations et des représentants de ministères fédéraux, coprésidé par le Dr Tonio Sadik (Assemblée des Premières Nations) et Matt Jones (sous-ministre adjoint, Environnement et Changement climatique Canada.). Le travail du CMAC est mandaté par la résolution 22/2017. Le CMAC fournit des conseils techniques à la Cheffe nationale et au Premier ministre sur des approches significatives visant à faire promouvoir le leadership des Premières Nations en matière de climat. Le CMAC a récemment publié le rapport annuel 2020 du Comité mixte sur l’action climatique.

See Also

Espèces en péril – en l’état

La Loi fédérale sur les espèces en péril (LEP) prévoit la protection juridique des espèces sauvages et la conservation de la diversité biologique, conformément aux engagements du Canada en vertu de la Convention sur la diversité biologique. La LEP est également la seule loi fédérale qui reconnaît explicitement le rôle des peuples autochtones dans l’administration et la mise en œuvre de la Loi. L’unité de l’environnement travaille avec des représentants d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC) afin d’appuyer l’inclusion directe des intérêts des Premières Nations dans la protection et la conservation des espèces au Canada.

Zones autochtones protégées et aires de conservation

Dans le cadre de l’initiative du Canada « En route vers l’objectif 1 du Canada », l’unité de l’environnement appuie l’affirmation des Premières Nations sur les zones protégées et les aires de conservation dans lesquelles les Premières Nations peuvent exercer leur juridiction sur de vastes étendues de leurs territoires, ainsi que la reconnaissance de ces régions au Canada et à l’étranger.

En sus des principales rubriques ci-dessus, le Secteur de l’environnement poursuit ses travaux avec des représentants des Premières Nations sur un éventail d’autres questions, en partenariat avec d’autres ministères fédéraux (p. ex. Santé Canada, Ressources naturelles Canada) et divers établissements universitaires (p. ex. les université d’Ottawa, McGill et Dalhousie). Le Secteur de l’environnement explore également d’autres domaines de défense des intérêts et de collaboration, conformément aux mandats conférés par les Chefs-en-assemblée, le Comité national des pêches (CNP) et le Comité consultatif sur l’action en faveur du climat et l’environnement (CCACE).

Environment Staff

Tonio Sadik
Directeur


Ashley Bach
Analyste subalterne des politiques


Barbara Bonspille
Adjointe exécutive


Benjamin Green-Stacey
Analyste subalterne des politiques


Brooke Morningstar
Adjointe administrative


Curtis Scurr
Analyst principale des politiques


Graeme Reed
Senior Policy Analyst


Joey Tootoosis
Analyste subalterne des politiques


Katlyn Belanger-Donovan
Analyste subalterne des politiques


Lili Miller
Adjointe Administrative


Victor Odele
Conseiller principal en politiques et recherche


Celso CercadoEnvironnement