Infrastructures éducatives des Premières Nations

Les étudiants des Premières Nations ont un droit inhérent et issu de traités à l’éducation, y compris aux infrastructures éducatives, dans le cadre de leur processus d’apprentissage tout au long de la vie. Cela inclut le droit à des infrastructures éducatives sûres, équitables et durables qui intègrent les besoins uniques des étudiants des Premières Nations.

Le travail sur les infrastructures scolaires des Premières Nations est mandaté par la résolution 34/2019 de l’APN, Examen des infrastructures scolaires des Premières Nations. Les Premières Nations en assemblée ont résolu d’appuyer les changements de politiques ou de programmes concernant les infrastructures scolaires des Premières Nations qui reflètent les besoins réels de nos élèves. Ces besoins comprennent l’identification et la prise en compte des améliorations requises en matière d’immobilisations, de réparations, de transport, de fonctionnement et d’entretien, et plus encore.

Le Comité des Chefs sur l’éducation, le Conseil national indien de l’éducation et l’Assemblée des Premières Nations ont été mandatés pour diriger cet examen qui garantira aux élèves des Premières Nations des infrastructures scolaires sûres, adéquates et durables.

Engagements fédéraux:

Budget 2019:

Au 31 mars 2019, plus de 585,7 millions de dollars de fonds ciblés avaient été investis pour soutenir des projets d’infrastructure liés à l’éducation.

Budget 2016:

Le budget de 2016 prévoyait 969,4 millions de dollars sur cinq ans pour l’infrastructure d’éducation des Premières Nations, en plus des 500 millions restants du budget de 2014.

Celso CercadoInfrastructures éducatives des Premières Nations