Nouvelles

LA CHEFFE NATIONALE DE L’APN, ROSEANNE ARCHIBALD, SOULIGNE LA JOURNÉE NATIONALE DE LA VÉRITÉ ET DE LA RÉCONCILIATION

on septembre 30, 2021

(Ottawa, ON) – Aujourd’hui, la Cheffe nationale de l’Assemblée des Premières Nations (APN), RoseAnne Archibald, souligne l’importance de la Journée du chandail orange et invite tous les Canadiens, en cette journée du 30 septembre, à réfléchir à la façon de contribuer à la guérison des préjudices causés par des établissements voués à l’assimilation et coupables de génocide. La Journée du chandail orange, récemment déclarée Journée nationale de la vérité et de la réconciliation par le gouvernement fédéral, rend hommage aux enfants autochtones et des Premières Nations qui ont été forcés de fréquenter ces institutions, dans lesquelles des milliers d’enfants ont trouvé la mort.

« Aujourd’hui, comme chaque jour, je me tiens aux côtés des survivants et des victimes de traumatismes intergénérationnels », a déclaré la Cheffe nationale Archibald. « Je commémore le 30 septembre comme un jour de souvenir et de deuil, et je rends hommage à Phyllis Webstad. Phyllis était une jeune fille des Premières Nations à qui l’on a retiré son chandail orange tout neuf et tout brillant à son arrivée au pensionnat de la Mission St-Joseph. Elle a survécu dans cet établissement, a raconté son histoire et, en 2013, la campagne du chandail orange pour commémorer tous les survivants a été lancée à Williams Lake. Aujourd’hui et chaque jour, ayons une vision d’enfants heureux et en bonne santé, entourés de l’amour et des soins de leur famille dans des communautés sûres et dynamiques. Chaque enfant compte, et nos jeunes enfants jouissent du droit inhérent à la sécurité, à l’amour et au bonheur. Je me réjouis également de la désignation de la Journée nationale de la vérité et de la réconciliation pour rappeler à tous les Canadiens les préjudices subis par nos jeunes enfants. »

Au mois d’août cette année, le gouvernement fédéral a déclaré le 30 septembre Journée nationale de la vérité et de la réconciliation. La promulgation de ce jour férié répond à l’appel à l’action no 80 de la Commission de vérité et réconciliation : « Nous demandons au gouvernement fédéral d’établir comme jour férié, en collaboration avec les peuples autochtones, une journée nationale de la vérité et de la réconciliation pour honorer les survivants, leurs familles et leurs collectivités et s’assurer que la commémoration de l’histoire et des séquelles des pensionnats demeure un élément essentiel du processus de réconciliation. » »

Une ligne d’écoute téléphonique nationale est à la disposition des survivants des pensionnats 24 heures sur 24, sept jours sur sept. Le numéro est le suivant : 1-866-925-4419.

L’APN est l’organisation nationale qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l’APN sur Twitter : @AFN_Updates.

 

―30―

 

Pour plus d’informations :

Jamie Monastyrski
Attaché de presse
Assemblée des Premières Nations
613-612-7229 (mobile)
[email protected]

Lori Kittelberg
Agente des communication
Assemblée des Premières Nations
604-340-3117 (mobile)
[email protected]

Kelly Reid
Agente des communications
Assemblée des Premières Nations
613-292-0857 (mobile)
[email protected]

Roy WhiteduckLA CHEFFE NATIONALE DE L’APN, ROSEANNE ARCHIBALD, SOULIGNE LA JOURNÉE NATIONALE DE LA VÉRITÉ ET DE LA RÉCONCILIATION