Nouvelles

Bear_Drum

L’APN déclare que des investissements massifs dans le mieux-être mental des Premières Nations sont essentiels pour éliminer l’écart en matière de santé entre les Premières Nations et le Canada

on Octobre 11, 2019

(Ottawa, ON) – En cette journée mondiale de la santé mentale, l’Assemblée des Premières Nations (APN) presse les dirigeants fédéraux à donner la priorité absolue à l’engagement de fonds massifs dans le mieux-être mental, et à travailler en toute diligence avec les Premières Nations, afin de s’assurer que ces dernières bénéficient des plus hautes normes possible de santé physique et mentale.

« Nous devons travailler ensemble pour améliorer la santé et le mieux-être des Premières Nations et nous devons nous assurer d’éliminer l’écart en mettant en place des services de santé qui sont dirigés par les Premières Nations, qui respectent nos droits et qui intègrent nos pratiques traditionnelles en matière de santé et de guérison, a déclaré le Chef national des Premières Nations Perry Bellegarde. Je suis persuadé que notre culture, nos langues et nos traditions ont un rôle majeur à jouer pour globalement être en bonne santé et nous sentir bien. Une des priorités que nous recherchons chez tous les partis en cette période d’élections fédérales est l’engagement de fonds massifs, souples et à long terme qui appuient une approche holistique de la santé et du mieux-être des Premières Nations. Nous constituons la population la plus jeune au Canada, et celle qui affiche la croissance la plus rapide. Des Premières Nations en santé créeront un pays plus fort pour nous tous. »

Le 9 septembre 2019, l’APN a dévoilé son plan pour le prochain gouvernement, Honorer les promesses : Priorités des Premières Nations et du Canada pour les élections fédérales de 2019 qui établit un programme exhaustif pour la réconciliation et l’élimination de l’écart. L’APN continue de travailler directement avec les Premières Nations pour défendre les programmes de soutien et les investissements appropriés dans une approche dirigée par les Premières Nations, avec l’intention de mettre en place des initiatives, des politiques, des mécanismes de financement, des programmes et des services qui sont pertinents d’un point de vue culturel et qui fournissent des résultats probants pour toutes les Premières Nations au Canada. »

« Souligner la journée mondiale de la santé est immensément important pour moi, parce que le mieux-être mental demeure une priorité qui est passée sous silence, mais qui exige toute notre attention, tout notre appui et toute notre énergie, a déclaré le chef régional de l’APN du Kluane Adamek, responsable du portefeuille du mieux-être mental pour l’APN. Le thème cette année met l’accent sur la prévention du suicide. C’est un thème qui résonne auprès de nombreuses communautés et d’un très grand nombre d’entre nous. Nous perdons les membres de notre communauté, et particulièrement les jeunes membres, à un rythme alarmant. Tout le monde à un rôle à jouer dans le soutien au mieux-être mental et nos jeunes ont besoin de savoir que leur vie compte. Nous continuons de nous battre pour une augmentation des investissements dans les services de santé mentale et dans les programmes de prévention du suicide, mais nous devons également traiter les facteurs fondamentaux de la santé, comme l’accès à l’eau potable, à l’éducation et aux logements adéquats. Nous devons tirer les leçons des réalités du passé et du présent et nous assurer que le mieux-être mental demeure une priorité absolue afin d’assurer un avenir plus fort et en meilleure santé pour nous enfants. »

La journée mondiale de la santé mentale est présentée par la Fédération mondiale pour la santé mentale. Elle est observée le 10 octobre de chaque année.

Lire le document Honorer les promesses : Priorités des Premières Nations et du Canada pour les élections fédérales de 2019. https://www.afn.ca/fr/2019-federal-election/ 

 

L’APN est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l’APN sur Twitter @AFN_Updates

 

―30―

 

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Monica Poirier
Agente de communications bilingue
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 382
613 292-0857 (cellulaire)
[email protected]

Michael Hutchinson
Agent des communications
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 244
613 859-6831 (cellulaire)
[email protected]

Roy WhiteduckL’APN déclare que des investissements massifs dans le mieux-être mental des Premières Nations sont essentiels pour éliminer l’écart en matière de santé entre les Premières Nations et le Canada
Assembly of First Nations
    ×