Partenariats économiques

Développement du marché du travail et des ressources humaines

Le secteur des partenariats économiques préconise la compétence des Premières Nations en matière de ressources humaines, de compétences et de formation professionnelle d’une manière stratégique. Le comité des chefs de développement des ressources humaines (CCDRH) donne des conseils sur les questions relatives au marché du travail et au développement des ressources humaines des Premières Nations. Le travail est informé par les conseils techniques et politiques du groupe de travail technique des Premières Nations (GTT) sur le développement des ressources humaines composé de représentants des titulaires de l’accord sur le marché du travail des Premières nations.

Les chefs en assemblée ont adopté de nombreuses résolutions qui obligent l’APN à demander et à soutenir l’accès accru des Premières Nations aux possibilités du marché du travail.

Stratégie de formation pour les compétences et l’emploi destinée aux autochtones (SFCEA) se termine le 31 mars 2018. Emploi et Développement social Canada (EDSC) et Service Canada ont mis en place un accord provisoire depuis le 1er avril 2017 auprès des organismes de la SFCEA.

L’APN préconise un processus collaboratif avec le gouvernement du Canada dans l’élaboration des politiques afin d’appuyer une nouvelle stratégie distincte du marché du travail des Premières Nations. Le processus prévoit une contribution conjointe avec Emploi et Développement social Canada (EDSC) pour l’élaboration d’une stratégie nouvelle et distincte en matière de ressources humaines des Premières Nations.

Les chefs d’assemblée de l’APN ont chargé le CCDRH de travailler conjointement avec l’ESDC pour encadrer un mémorandum au Cabinet ainsi que des résolutions nationales indiquant que :

  • Le CCHRD établit une stratégie des Premières Nations distincte à long terme et basée sur les besoins.

  • CCHRD établit un modèle qui cherche à favoriser le succès, à inclure, à aborder les milieux défavorisés et à répondre aux défis géographiques ainsi que les coûts des communautés isolées, éloignées et nordiques.

  • Work begins toward a legislative process that will solidify the creation and funding of that strategy.

  • Le travail commence par un processus législatif qui renforcera la création et le financement de cette stratégie.

  • Le travail doit être guidé par une relation de nation à nation, de gouvernement à gouvernement et la reconnaissance des droits, du respect, de la coopération et du partenariat.

Sous la direction de la CCDRH et de l’apport des techniciens des Premières Nations, l’APN a élaboré un document d’orientation sur les Premières Nations pour une nouvelle Stratégie du marché du travail, une analyse de la formule de financement, l’élaboration des options de financement et un examen des autorités nécessaires pour appuyer une nouvelle stratégie distincte du marché du travail des Premières Nations. Les fonctionnaires de l’ESDC ont été informés en utilisant cette information qui a également été incorporée dans le document d’orientation pour approbation par le Cabinet afin de présenter une nouvelle Stratégie et cadre de politique du marché du travail des Premières Nations distinctes pour 2018 et au-delà.

Communiquer avec l’équipe des partenariats économiques

Judy Whiteduck
Directeur


Karen Hunter
Coordinatrice principale des politiques


Jeff Beaudry
Analyste des politiques


Cynthia Legault
Adjointe administrative


Alfred Linklater
Analyste principale des politiques


Ben Waswa
Analyste subalterne des politiques


rdbrinkhurstDéveloppement du marché du travail et des ressources humaines
Assembly of First Nations
    ×