Nouvelles

LA CHEFFE NATIONALE ARCHIBALD DÉCLARE QUE LES PREMIÈRES NATIONS RECHERCHENT LA RÉCONCILIATION ÉCONOMIQUE POUR PROGRESSER SUR LE CHEMIN DE LA GUÉRISON

on avril 7, 2022

(Ottawa, ON) – Selon la Cheffe nationale de l’Assemblée des Premières Nations (APN), RoseAnne Archibald, le budget fédéral 2022 déposé aujourd’hui à Ottawa est loin de répondre aux besoins urgents et à long terme déterminés par les Premières Nations, et ces dernières doivent tirer profit de la richesse tirée des terres et des ressources du Canada.

« Les Premières Nations recherchent la réconciliation économique et une voie à suivre soutenant un processus qui leur permet de bénéficier des ressources extraites de leurs terres et de leurs eaux », a déclaré la Cheffe nationale de l’APN, RoseAnne Archibald. « Le Canada tire sa richesse des terres des Premières Nations, alors que ces dernières cherchent des investissements d’un cycle budgétaire à l’autre. Toute la richesse du Canada provient des terres des Premières Nations. Lorsque les Premières Nations seront en mesure de bâtir leur économie et d’avoir accès à la richesse provenant de leurs terres et de leurs eaux, elles n’auront pas besoin de se tourner vers les cycles budgétaires pour obtenir des investissements. Les Premières Nations doivent être soutenues pour bâtir leur propre richesse et avoir accès à la richesse issue de leurs terres et de leurs eaux, et nous devons établir les accords nécessaires pour y parvenir. »

Le budget fédéral dévoilé aujourd’hui par la ministre des Finances Chrystia Freeland prévoit 11 milliards de dollars sur six ans (1,8 milliard de dollars par an en moyenne) sous forme de nouveaux investissements pour les priorités autochtones, dont 4 milliards de dollars pour le principe de Jordan et environ 3 milliards de dollars pour le logement des Premières Nations. Bon nombre des priorités avancées dans la proposition prébudgétaire de l’APN, comme la gouvernance, la mise en œuvre des appels à la justice pour les FFADA et les infrastructures non liées à l’eau n’ont pas fait l’objet de nouveaux investissements.

« Je me réjouis des investissements dans le logement et les services à l’enfance et à la famille, en particulier pour soutenir la pleine application du principe de Jordan mais, dans l’ensemble, les investissements sont loin d’être à la hauteur des recherches bien documentées », a ajouté la Cheffe national Archibald. « Je continuerai à travailler pour que les Premières Nations disposent de la capacité financière d’exercer leurs droits, leur titre et leur compétence, et pour que les priorités des Premières Nations soient soutenues et mises en avant à tous les niveaux. Lorsque les citoyens des Premières Nations seront en mesure de prospérer, il en sera de même pour l’économie et le tissu social du Canada. »

L’APN a effectué une analyse approfondie des besoins en matière de logement des Premières Nations, qui a conclu qu’un investissement de 44 milliards de dollars sur 10 ans était nécessaire. Le montant de 2,4 milliards de dollars sur cinq ans pour le logement des Premières Nations est en deçà du besoin déterminé par les recherches approfondies de l’APN.

L’APN a pris part au processus de proposition prébudgétaire et a présenté des demandes particulières dans un certain nombre de domaines d’investissement prioritaires, tels que la mise en œuvre des droits, la gouvernance, la justice réparatrice, l’éducation, la santé, les infrastructures, le développement économique, l’environnement, le logement, la réforme du programme des services à l’enfance et à la famille des Premières Nations, la mise en œuvre des appels à la justice pour les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées et les 2ELGBTQQIA+, ainsi que le soutien à des enquêtes et à la commémoration des tombes anonymes, ainsi qu’aux autres appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation.

Pour consulter l’intégralité de la proposition prébudgétaire de l’APN (en anglais) : http://www.afn.ca/wp-content/uploads/2022/04/2022-2023-AFN-Preliminary-Budget-Submission.pdf

L’APN procède à une analyse complète des investissements qui sera disponible dans les prochains jours.

L’APN est l’organisation nationale représentant les Chefs des Premières Nations au Canada. Suivez l’APN sur Twitter : @AFN_Updates.

-30-

Pour plus d’informations :

Jamie Monastyrski
Secrétaire de presse
Bureau de la Cheffe nationale
613-612-7229 (mobile)
[email protected]

Lori Kittelberg
Agente des communications
Assemblée des Premières Nations
604-340-3117 (mobile)
[email protected]

Angie TurnerLA CHEFFE NATIONALE ARCHIBALD DÉCLARE QUE LES PREMIÈRES NATIONS RECHERCHENT LA RÉCONCILIATION ÉCONOMIQUE POUR PROGRESSER SUR LE CHEMIN DE LA GUÉRISON