Chef National Perry Bellegarde

À propos

Perry Bellegarde a été élu Chef national de l’APN le 10 décembre 2014. Il a consacré l’intégralité de sa vie d’adulte à la mise en pratique des lois et traditions – en lesquelles il a une foi profonde – qui lui ont été inculquées par les nombreux Chefs et aînés qu’il a côtoyés au fil des ans. Souhaitant ardemment accomplir des progrès concrets dans les questions qui importent le plus aux citoyens des Premières Nations, le Chef national Bellegarde est un fervent défenseur de la mise en œuvre des droits ancestraux et issus de traités. Renommé pour ses talents de conciliateur, il parvient à convaincre les citoyens, les dirigeants, les Chefs et les aînés des communautés de travailler ensemble afin de progresser sur diverses questions.

Originaire de la Première Nation de Little Black Bear située sur le territoire visé par le Traité no 4, le Chef national Bellegarde a occupé les postes de Chef de la Federation of Saskatchewan Indian Nations et de Chef régional de la Saskatchewan pour l’Assemblée des Premières Nations. Il a aussi assumé les fonctions de président du Conseil tribal Touchwood-File Hills-Qu’Appelle ainsi que celles de conseiller et Chef de la Première Nation de Little Black Bear.

Réalisations

  • La négociation de 250 appareils de jeux supplémentaires auprès de la Saskatchewan Indian Gaming Authority (SIGA), qui ouvre la voie à une stabilité financière à long terme pour la FSIN;

  • Permettre à la Première Nation de Little Black Bear d’abandonner la gestion par un tiers dans les huit mois qui ont suivi son élection au poste de Chef;

  • Permettre de nouveau à la Première Nation de Little Black Bear de devenir admissible à un programme de logements de la SCHL après une période de 13 ans sans construction de nouvelles unités;

  • Permettre de nouveau à la Première Nation de Little Black Bear de devenir admissible à un programme de logements de la SCHL après une période de 13 ans sans construction de nouvelles unités;

  • L’obtention d’un forfait national d’indemnisation de plusieurs millions de dollars pour les anciens combattants des Premières Nations et leurs épouses ou époux;

Vision

Perry Bellegarde a fondé sa candidature au poste de Chef national de l’Assemblée des Premières Nations sur un programme prévoyant la mise en œuvre de processus favorisant l’autodétermination, la reconnaissance des droits ancestraux et issus de traités, la revitalisation et la préservation des langues autochtones, ainsi que la mise en place d’une nouvelle relation avec la Couronne – une relation préconisant l’élimination du plafonnement à 2 % auquel est assujetti de longue date le financement fédéral.  

Faits saillants du Chef national

Chef National Perry Bellegarde

Aujourd’hui, nous nous trouvons dans l’ombre de nos grands leaders qui sont passés dans le monde spirituel. Je donne ma parole à vous et à eux que je me battrai pour les enseignements qui nous unissent tous.

Fil Twitter

'It was almost like he was telling the truth about Canada,' says National Chief @perrybellegarde of PM's speech at #UNGA. #pnpcbc

Let's work together to give legal effect to UN Declaration on the Rights of Indigenous Peoples, says National Chief @perrybellegarde #pnpcbc

Now on #pnpcbc, National Chief @perrybellegarde weighs in on PM's address to world leaders at United Nations.

jordyChef national