Nouvelles

border_crossing Canada USA flags

Le Chef national de l’APN rencontre le premier ministre et le vice-président des É.-U. pour discuter d’échanges internationaux

on Juin 3, 2019

(Ottawa, ON) – Aujourd’hui, à Ottawa, le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a rencontré le premier ministre Justin Trudeau ainsi que le vice-président des États-Unis, Mike Pence, entre autres, pour discuter de l’Accord Canada–États-Unis–Mexique (ACEUM). Le Chef national Perry Bellegarde a participé à cette rencontre à titre de membre du conseil de l’ACEUM (autrefois ALENA) ayant été impliqué dans les négociations qui ont mené à l’accord commercial.

« L’Accord Canada–États-Unis–Mexique constitue l’accord commercial le plus inclusif jusqu’à présent pour les peuples autochtones, parce que ceux-ci ont pu se faire entendre tout au long du processus de négociation, a affirmé le Chef national de l’APN, Perry Bellegarde. Les Premières Nations possèdent un droit de présence à toutes les tables où des décisions pouvant avoir un impact sur leurs droits, leurs titres et leurs territoires sont prises. Notre participation engendre de meilleurs résultats quant à la stabilité, la certitude et l’intégrité du commerce et des autres ententes nationales ou internationales. Je continuerai d’exhorter le gouvernement du Canada, afin d’assurer que les Premières Nations soient présentes à toutes les tables et que toutes les ententes reconnaissent et appliquent nos droits ».

Le Chef national Perry Bellegarde fait partie du conseil de l’ACEUM (autrefois ALENA) depuis 2017. La rencontre d’aujourd’hui réunissait également la ministre des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, l’ambassadrice des É.-U. au Canada, Kelly Craft, l’ambassadeur du Canada aux É.-U., David MacNaughton, l’honorable Rona Ambrose ainsi que les membres permanents du conseil de l’ACEUM.

« Les Premières Nations peuvent bénéficier de cet accord commercial avec les É.-U. et le Mexique de nombreuses façons tout en faisant respecter et protéger leurs droits, ce qui inclut des occasions de commerce entre les nations avec nos frères et sœurs aux États-Unis, ce que nous faisions bien avant qu’on nous impose des frontières, souligne le Chef Bellegarde. Cet accord met la table pour que d’autres accords commerciaux internationaux incluent les peuples autochtones et pour assurer la reconnaissance de nos droits ».

L’ACEUM a été signé en novembre 2018. L’accord reconnaît le rôle de premier plan que jouent les Premières Nations et les autres peuples autochtones dans la protection de l’environnement à long terme, tout en mettant l’accent sur l’importance des activités de coopération pour promouvoir et favoriser les occasions de succès pour les entreprises et les services chez les Premières Nations. La clause d’exception générale sur les droits des peuples autochtones voit à la protection de leurs droits fondamentaux, ancestraux et issus de traités qui rehaussent la stabilité, la certitude et l’intégrité économiques des échanges commerciaux à l’échelle internationale et la prospérité en Amérique du Nord. Les dispositions qui portent sur les peuples autochtones font de l’ACEUM l’accord commercial le plus inclusif pour les peuples autochtones jusqu’à présent.

La résolution no 36 de l’APN (2017), Relations commerciales des Premières Nations, fait valoir les droits inhérents des Premières Nations de négocier et met l’accent sur la croissance économique des Premières Nations et le développement de possibilités visant à garantir une plus grande autonomie sur le plan économique.

 

L’APN est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l’APN sur Twitter @AFN_Updates.

 

― 30 ―

 

Demandes des médias ou renseignements :

Jenna Young Castro
Conseillère principale en communications
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 201
613 314-8157 (cellulaire)
[email protected]

Monica Poirier
Agente de communications bilingue
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 382
613 292-0857
[email protected]

Roy WhiteduckLe Chef national de l’APN rencontre le premier ministre et le vice-président des É.-U. pour discuter d’échanges internationaux
Assembly of First Nations
    ×