Nouvelles

Le Chef national de l’APN affirme que la mise à jour budgétaire de l’automne met en lumière la nécessité d’investir de façon soutenue afin de combler l’écart, et qu’il abordera les priorités lors de la réunion des premiers ministres

on Novembre 23, 2018

OTTAWA – Hier, à la suite de la mise à jour budgétaire de l’automne présentée par le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a déclaré que les engagements et les investissements à l’égard des priorités des Premières Nations montrent que des progrès ont été réalisés, mais qu’il reste encore beaucoup à faire pour bâtir des Premières Nations plus fortes et renforcer le Canada.

« Il est encourageant de constater des investissements ciblés pour les Premières Nations et les enfants des Premières Nations, qui sont notre ressource la plus précieuse, a déclaré le Chef national de l’APN, Perry Bellegarde. Je suis impatient de poursuivre les échanges avec le ministre Morneau et les autres ministres lors de la prochaine réunion des premiers ministres prévue en décembre sur la manière dont des investissements soutenus et des mesures concrètes peuvent permettre de maintenir l’intérêt et de continuer de progresser en vue de combler l’écart entre les Premières Nations et les Canadiens. »

Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, a présenté la mise à jour budgétaire de l’automne hier, en fin de journée. Celle-ci définit les plans du Canada en vue d’accélérer les investissements et de s’attaquer au déficit.  Parmi les faits saillants, il y a l’annonce de 14 milliards en baisse d’impôt afin d’accélérer les investissements des entreprises, et l’annonce de 3 milliards consacrés à de nouvelles dépenses au-delà des mesures prévues dans le budget 2018, pour des éléments comme l’innovation stratégique et la facilitation de l’accès aux nouveaux marchés d’exportation. La mise à jour fait allusion aux 297 millions de dollars alloués en 2018-2019 pour le Principe de Jordan et Nutrition Nord (63 millions de dollars par année pendant cinq ans), et à une réponse au rapport intermédiaire de l’enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues ou assassinées.

Les Premières Nations ont réussi à défendre l’attribution d’une somme de 17 milliards de dollars afin de répondre aux priorités des Premières Nations dans les trois derniers budgets fédéraux, mais il subsiste toujours un énorme écart entre le mode de vie des Premières Nations et celui des Canadiens.

« Les récents budgets du gouvernement fédéral ont présenté des investissements sans précédent à l’égard des priorités des Premières Nations, mais les progrès ne correspondent pas à la parité, a déclaré le Chef national Bellegarde. Je me réjouis à la perspective que les Premières Nations participent à de réels progrès dans des domaines clés comme le bien-être des enfants et les langues des Premières Nations d’ici à la fin de l’année. Les Premières Nations ont travaillé de concert avec le gouvernement fédéral sur ces priorités dans l’objectif de bâtir un avenir meilleur pour nos enfants, et je souhaite approfondir le sujet avec le ministre fédéral et les ministres provinciaux le mois prochain. Des Premières Nations plus fortes se traduiront par un Canada plus fort. »

L’APN a participé aux consultations prébudgétaires, exposant en détail les domaines qui nécessitent des investissements.

 

L’APN est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada.  Suivez l’APN sur Twitter @AFN_Updates 

 

―30―

Renseignements :

Jenna Young Castro
Conseillère en communications principale
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 201
613 314-8157 (cellulaire)
[email protected]

Monica Poirier
Agente de communications bilingue
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 382
613 292-0857 (cellulaire)
[email protected]

Roy WhiteduckLe Chef national de l’APN affirme que la mise à jour budgétaire de l’automne met en lumière la nécessité d’investir de façon soutenue afin de combler l’écart, et qu’il abordera les priorités lors de la réunion des premiers ministres
Assembly of First Nations
×