Nouvelles

Le Chef national de l’APN, Perry Bellegarde, se prononce sur la décision de ne pas porter en appel le verdict dans l’affaire Boushie et sur l’enquête de la GRC : « Le système judiciaire canadien continue de laisser tomber les Premières Nations »

on Mars 8, 2018

Le 7 mars 2018

(Ottawa, ON) – Le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations (APN), Perry Bellegarde, a fait la déclaration suivante concernant l’annonce d’aujourd’hui par le procureur de la Couronne de la Saskatchewan selon laquelle il n’y aura pas d’appel du verdict dans le procès pour le décès de Colten Boushie, une décision qui survient seulement un jour après que la Commission civile d’examen et de traitement des plaintes (CCETP) a annoncé qu’elle allait revoir l’enquête menée par la GRC sur le décès de M. Boushie :

« L’annonce d’aujourd’hui selon laquelle il n’y aura pas d’appel est un autre coup dévastateur pour la famille de Colten Boushie, et une autre preuve pour les Premières Nations que le système judiciaire canadien les laisse tomber et qu’il s’agit d’un système qui, dans les faits, ne rend pas justice.

L’examen de la CCETP est important, car un jeune homme a perdu la vie inutilement. Mais cet examen représente seulement une étape d’un processus plus vaste qui nous concerne tous. Lorsque le verdict a d’abord été annoncé, j’ai déclaré que ce cas énonçait clairement la nécessité pour tous les ordres de gouvernement de travailler avec les Premières Nations afin d’élaborer une stratégie nationale en vue de s’attaquer au racisme au Canada.

Un déni de justice touche tout le monde. Ce cas précis a exposé avec une clarté remarquable des aspects hideux du racisme et de l’ignorance. Si nous pensons que ce n’est pas le cas, nous nous faisons des illusions. La question plus générale du racisme et les échecs de l’ensemble du système judiciaire sont précisément les raisons pour lesquelles cet examen doit être une étape au sein d’un processus qui deviendra une stratégie nationale concrète. Les Premières Nations n’accepteront pas l’injustice, et les Canadiens ne devraient pas l’accepter non plus. »

 

L’APN est l’organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l’APN sur Twitter @AFN_Updates.

―30―

 

Renseignements :

Jamie Monastyrski
Attaché de presse – Bureau du Chef national
Assemblée des Premières Nations
343 540-6179 (cellulaire)
[email protected]

Jenna Young Castro
Agente de communications
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 201
613 314-8157 (cellulaire)
[email protected] 

Monica Poirier
Agente de communications bilingue
Assemblée des Premières Nations
613 241-6789, poste 382
613 292-0857
[email protected]

Roy WhiteduckLe Chef national de l’APN, Perry Bellegarde, se prononce sur la décision de ne pas porter en appel le verdict dans l’affaire Boushie et sur l’enquête de la GRC : « Le système judiciaire canadien continue de laisser tomber les Premières Nations »
Assembly of First Nations
×