Nouvelles

BULLETIN DE L’APN – Novembre 2017

on Novembre 29, 2017

Le point sur l’éducation des Premières Nations

L’Assemblée extraordinaire des Chefs (AEC) de l’Assemblée des Premières Nations (APN) aura lieu du 5 au 7 décembre à Ottawa (Ontario). L’AEC comprendra des discussions et un dialogue sur un certain nombre de questions, notamment l’éducation des Premières Nations et notre objectif de longue date de contrôle de l’éducation des Premières Nations par les Premières Nations.

Notre travail en matière d’éducation est fondé sur le respect, la protection et la mise en œuvre des droits inhérents et issus de traités, du titre et de la compétence des Premières Nations. Chaque Chef et conseil de Première Nation conserve sa compétence. Le gouvernement fédéral ne déléguera aucune responsabilité ou financement en matière d’éducation à un gouvernement provincial ou territorial.

Nous savons qu’un financement équitable pour nos enfants et nos étudiants est essentiel à la réussite de l’éducation. Pour régler ce problème, l’APN et son Comité des Chefs sur l’éducation (CCED) collaborent à l’élaboration d’un mémoire au Cabinet (MC) sur le financement fédéral de l’éducation pour les Premières Nations. Des questions ont été posées à l’APN au sujet de ce travail et nous souhaitons communiquer certaines informations avant l’AEC.

Depuis 2001, les Premières Nations et l’APN plaident pour une réforme des politiques et des programmes afin que le financement de base pour l’éducation soit directement alloué aux gouvernements des Premières Nations, aux organismes d’éducation et aux écoles. Ce processus de MC n’a pas pour objet d’élaborer une loi fédérale sur l’éducation des Premières Nations. Il vise un changement au niveau du financement fédéral des politiques et des programmes d’Affaires autochtones et du Nord Canada (AANC). Ce processus de MC n’a rien à voir avec le financement qui passe par les provinces. Il concerne des transferts directs aux gouvernements des Premières Nations pour l’éducation des Premières Nations.

Le processus d’élaboration conjointe entre l’APN, le CCED et AANC a donné lieu à une ébauche de MC qui sera distribuée et fera l’objet de discussions pendant de l’AEC. Cette ébauche de MC sur le financement de l’éducation des Premières Nations comporte quatre points principaux.

  1. Aider les Premières Nations, par l’entremise de tables régionales financées, à négocier et à conclure des « ententes régionales sur l’éducation des Premières Nations », qui comprendront un modèle de financement de l’éducation conçu par les Premières Nations en fonction des besoins particuliers de leurs étudiants, de leurs communautés et de leurs écoles (à compter de 2018-2019). Les Premières Nations peuvent définir les « régions » comme étant une seule Première Nation, un groupe linguistique, un modèle de conseil scolaire, une entité de type conseil tribal, une entité fondée sur un traité ou tout autre regroupement approprié. Ce nouveau MC a pour but de contrer les efforts du gouvernement pour essayer de forcer l’agrégation de nos systèmes éducatifs et de nos gouvernements.
  2. Débloquer le reste des fonds engagés dans le budget fédéral de 2016 pour « Transformer l’éducation des Premières Nations » (environ 665 millions de dollars). À l’heure actuelle, ce point se limite au financement des conseils scolaires. Le nouveau MC vise à débloquer ce montant et le combiner au total des engagements budgétaires pour l’éducation des Premières Nations, qui sera alors mis à la disposition de toutes les Premières Nations, la priorité allant à celles qui en ont le plus besoin (à partir de 2018-2019).
  3. Remplacer les programmes fédéraux de financement de l’éducation désuets, inéquitables et inadéquats d’AANC par des approches et des modèles de financement régionaux assurant un financement suffisant, prévisible et durable (à compter de 2019-2020).
  4. Le MC soulignera également l’intention des Premières Nations d’élaborer une nouvelle requête dans le cadre du budget fédéral de 2019, en vue de déterminer le financement nécessaire pour conclure des ententes régionales sur l’éducation et répondre aux besoins des étudiants des Premières Nations (en sus et au-delà des 2,3 milliards de dollars engagés en 2016).

Ces quatre points abordent certaines des questions et problèmes clés qui ont été soulevés tout au long de ce travail. Des informations plus détaillées seront communiquées pendant l’Assemblée extraordinaire des Chefs. La vidéo suivante est aussi une source d’informations : https://www.youtube.com/watch?v=GwEVjt51R9A.

Nous attendons avec impatience de tenir des discussions instructives et constructives pendant la prochaine Assemblée extraordinaire des Chefs. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec Janice Ciavaglia, directrice de l’éducation à l’APN, au 613-241-6789, poste 206, ou par courriel à jciavaglia@afn.ca.

Roy WhiteduckBULLETIN DE L’APN – Novembre 2017
Assembly of First Nations
    ×