Nouvelles

Le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations Perry Bellegarde demande que l’on passe à l’action au moyen d’une réunion des premiers ministres visant à aborder les priorités des Premières Nations

on Octobre 4, 2017

Le 3 octobre 2017

(Ottawa, ON) – Le Chef national de l’Assemblée des Premières Nations, Perry Bellegarde, a réclamé aujourd’hui une réunion des premiers ministres en 2018 afin d’aborder les enjeux prioritaires des Premières Nations, affirmant que la pleine participation des Premières Nations à la population active et à l’économie nécessite de concilier la reconnaissance des droits inhérents, des titres et de la compétence des Premières Nations avec la souveraineté présumée de la Couronne.

« Nous avons une main-d’œuvre sous-employée qui a le potentiel d’injecter des milliards de dollars dans l’économie », a déclaré le Chef national, Perry Bellegarde. « La seule façon de favoriser ce potentiel est d’aborder la réalité des droits inhérents des Premières Nations, d’investir dans l’éducation et la formation axée sur les compétences, de fournir un accès aux capitaux ainsi qu’à l’infrastructure et aux services nécessaires pour éliminer l’écart socioéconomique. Afin de parvenir à une pleine participation des Premières Nations au sein de la population active et de l’économie, nous devons faire avancer les discussions avec les premiers ministres portant sur la compétence des Premières Nations et la souveraineté présumée de la Couronne. »

Le Chef national Perry Bellegarde a parlé aujourd’hui avec le premier ministre Trudeau et ses homologues provinciaux et territoriaux lors d’une réunion avec les premiers ministres des provinces et territoires axée sur l’économie.

Une étude du Conseil national de développement économique des Autochtones estime que le Canada pourrait bénéficier de 27,7 milliards de dollars additionnels, chaque année, grâce à la contribution d’une main-d’œuvre autochtone rémunérée, instruite et formée adéquatement. Un autre avantage de cette contribution serait l’économie de 2,2 milliards de dollars par année en matière de coûts sociaux.

Lors de la réunion d’aujourd’hui, le Chef national Bellegarde a invité tous les premiers ministres à appuyer la tenue d’une réunion des premiers ministres sur les enjeux prioritaires des Premières Nations en 2018 afin de discuter des points suivants :

  1. Un plan d’action national pour la mise en œuvre de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones
  2. Un dialogue afin d’en arriver à une nouvelle relation fiscale, y compris le partage des revenus et des recettes provenant des ressources, et le respect du pouvoir d’imposition du gouvernement des Premières Nations.
  3. La participation des Premières Nations à la transition vers une économie axée sur l’énergie propre.

« La richesse de ce pays se trouve dans les territoires traditionnels et les terres ancestrales des Premières Nations », a soutenu le Chef national Bellegarde. « Toute mise en valeur doit être durable et respecter les droits et les responsabilités que nous avons à l’égard de nos territoires. Cela signifie respecter les droits issus de traités et inhérents ainsi que la Déclaration des Nations Unies. Il s’agit d’un partenariat et d’un engagement réels à toutes les étapes des mises en valeur proposées. »

En 2014, la croissance de l’investissement dans la valorisation des ressources a été estimée à 650 milliards de dollars sur 10 ans. Une grande partie de cette valorisation aurait lieu dans les territoires traditionnels, les terres ancestrales et les zones visées par les traités des Premières Nations. La Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones représente la feuille de route vers la réconciliation, y compris la réconciliation économique. Les Premières Nations réclament sa pleine mise en œuvre, soutenue par un plan d’action national et des lois fédérales.

L’APN est un organisme national qui représente les citoyens des Premières Nations du Canada. Suivez l’APN sur Twitter @AFN_Updates.

― 30 ―

Renseignements :

Jamie Monastyrski
Attaché de presse, bureau du Chef national
613 241-6789, poste 116
343 540-6179 (cellulaire)
jamiem@afn.ca

Alain Garon
Agent de communications bilingue
613 241-6789, poste 382
613 292-0857 (cellulaire)
agaron@afn.ca

Michael Hutchinson
Agent de communications
613 241-6789, poste 254
613 299-6330 (cellulaire)
mhutchinson@afn.ca

Roy WhiteduckLe Chef national de l’Assemblée des Premières Nations Perry Bellegarde demande que l’on passe à l’action au moyen d’une réunion des premiers ministres visant à aborder les priorités des Premières Nations
Assembly of First Nations
    ×