Nouvelles

11/4/2015 Le Conseil national des femmes de l’Assemblée des Premières Nations félicite les femmes du nouveau cabinet fédéral et réclame des mesures pour endiguer la violence

on Novembre 5, 2015

Le 4 novembre 2015 

(Ottawa, Ont.) – Aujourd’hui, le Conseil des femmes de l’Assemblée des Premières Nations (APN) a émis la déclaration suivante après la prestation de serment du premier ministre Justin Trudeau et des membres du nouveau cabinet fédéral. 

Le Conseil des femmes de l’Assemblée des Premières Nations adresse ses sincères félicitations au nouveau cabinet fédéral, en soulignant la présence significative de femmes titulaires d’importants portefeuilles. C’est un véritable signal qu’envoie le gouvernement libéral : la parité est indispensable pour gouverner le pays de la meilleure manière possible.

Nous sommes tout particulièrement impressionnées et admiratives de voir Jody Wilson-Raybould, ancienne Chef régionale de la Colombie-Britannique, nommée ministre de la Justice et Procureure générale du Canada. La ministre Wilson-Raybould compte de nombreuses années d’expérience et possède les capacités nécessaires pour accomplir des progrès considérables en ce qui concerne l’amélioration de la justice au Canada durant une ère de réconciliation.

Le Conseil des femmes de l’APN se joint aux familles des femmes autochtones disparues ou assassinées, aux dirigeants des Premières Nations, à l’APN et d’autres organisations autochtones pour réclamer des mesures pour endiguer et éradiquer la violence dont sont victimes les femmes et jeunes filles autochtones. Nous comptons sur la collaboration du nouveau cabinet pour veiller à la sûreté et la sécurité de nos citoyens et de nos communautés. 

Le Conseil des femmes de l’APN appelle le nouveau gouvernement du Canada à travailler avec les familles des femmes autochtones disparues ou assassinées, l’APN et les organisations autochtones à l’élaboration commune d’un mandat pour une enquête nationale et d’un plan d’action national coordonné pour combattre et éradiquer la violence.

Le pays s’est prononcé pour le changement. Nous ne devons pas perdre cette dynamique. Nous devons agir dès maintenant pour assurer la sécurité des femmes et jeunes filles autochtones dans ce pays.

    

-30-

 

Renseignements : 

Therese Villeneuve, (867) 446-6318
Présidente, Conseil national des femmes de l’APN

rdbrinkhurst11/4/2015 Le Conseil national des femmes de l’Assemblée des Premières Nations félicite les femmes du nouveau cabinet fédéral et réclame des mesures pour endiguer la violence
Assembly of First Nations
    ×