Nouvelles

L’Assemblée des Premières Nations se félicite de l’engagement des provinces et des territoires à travailler ensemble à l’amélioration des résultats pour les Premières Nations – Appels à la mobilisation de toutes les administrations

on Novembre 20, 2013

Le 20 novembre 2013 

(Ottawa, Ont.) – Hier, des membres du Comité exécutif de l’Assemblée des Premières Nations (APN) ont participé à une réunion du Groupe de travail sur les affaires autochtones (GTAA), une tribune formée en 2009 qui réunit les ministres des Affaires autochtones provinciaux et territoriaux et les dirigeants des organisations autochtones nationales. La réunion avait pour but d’examiner les progrès et résultats accomplis à ce jour dans les domaines de l’éducation, du développement économique, du logement, de l’éradication de la violence contre les femmes et les jeunes filles et de la gestion des situations d’urgence. Le ministre fédéral des Affaires autochtones et Développement du Nord canadien, Bernard Valcourt, a participé à la réunion afin d’exposer les priorités de son gouvernement en matière d’éducation des Premières Nations et de gestion des situations d’urgence. 

« Bien que l’attention accordée actuellement à l’éducation des Premières Nations illustre le caractère urgent de cette priorité, nous devons faire les choses comme il se doit, dès maintenant, dans l’intérêt de nos enfants », a déclaré le Chef régional de l’APN pour la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve, Morley Googoo. « Les Premières Nations demandent explicitement d’exercer leur contrôle, et réclament des programmes valorisant leurs langues et leurs cultures, soutenus par un financement juste et durable. Dans certaines régions, des Premières Nations ont déjà noué des relations entre elles et avec la province et le territoire. Ces relations doivent être respectées. » 

L’APN demande avec insistance à toutes les administrations de prendre des mesures, dans le cadre d’un plein partenariat avec les Premières Nations, pour soutenir l’éducation et obtenir de meilleurs résultats et plus de moyens de soutien pour tous les élèves des Premières Nations. Les ministres provinciaux et territoriaux ont pressé gouvernement fédéral d’examiner en détail toutes les propositions avec les Premières Nations et les ministres de l’Éducation. 

Au cours de cette réunion, le ministre Valcourt a annoncé un accès et un soutien améliorés pour la gestion des situations d’urgence au sein des Premières Nations, dans le cadre de travaux avec les provinces et les territoires en vue de renforcer la coordination et l’intervention. 

« Il ne fait aucun doute que le gouvernement fédéral, les provinces et les territoires doivent travailler plus efficacement ensemble dans la gestion et l’atténuation des situations d’urgence », a ajouté le Chef régional de l’APN au Manitoba, Bill Traverse. « Au Manitoba, des citoyens et des familles entières provenant de communautés évacuées séjournent dans des hôtels depuis trois ans. C’est une honte nationale et cette situation doit être résolue immédiatement. Les Premières Nations devraient être consultées et participer à tous les travaux entrepris par les gouvernements dans ce domaine. » 

Le Chef et le conseil de la Première Nation de Lake St. Martin, une communauté évacuée en raison d’inondations, se sont entretenus avec les Chefs régionaux et ont demandé l’aide directe de l’APN pour résoudre cette situation de crise. 

« Nous ne pouvons pas laisser la situation perdurer », a déclaré Cameron Alexis, Chef régional de l’APN en Alberta. « C’est un problème de santé publique qui ne fait que maintenir les citoyens des Premières Nations dans une situation de vulnérabilité. » 

Les Chefs régionaux ont réclamé des mesures pour éradiquer la violence contre les femmes et jeunes filles autochtones et ont recommandé avec insistance au gouvernement fédéral d’instituer une enquête publique nationale sur les femmes et jeunes filles autochtones assassinées et disparues. Ils ont fait part de leur appui sans réserve aux commissaires de la Commission de vérité et de réconciliation qui demandent à s’adresser directement aux premiers ministres à la prochaine réunion du Conseil de la fédération. 

Ces questions seront soumises aux Chefs à des fins de dialogue stratégique et d’orientation à l’occasion de l’Assemblée extraordinaire des Chefs de l’Assemblée des Premières Nations, qui se tiendra à Gatineau du 10 au 12 décembre 2013.

 

L’Assemblée des Premières Nations est l’organisation nationale qui représente les citoyens des Premières Nations au Canada. Suivez l’APN sur Twitter : @AFN_Comms et @AFN_Updates.

 

-30-

 

Renseignements :

Jenna Young, agente des communications de l’APN, 613-241-6789, poste 401, 613-314-8157 ou [email protected]

Alain Garon, agent des communications bilingue de l’APN, 613-241-6789, poste 382, 613-292-0857 ou [email protected].

Assembly of First NationsL’Assemblée des Premières Nations se félicite de l’engagement des provinces et des territoires à travailler ensemble à l’amélioration des résultats pour les Premières Nations – Appels à la mobilisation de toutes les administrations
Assembly of First Nations
    ×